Bonjour visiteur, vous pouvez vous connecter ou vous enregistrer

Mon Panier
Aucun article dans le panier
 

Recherche

Entrez un mot-clé


 

La dernière critique



Recueil d'une belle communion avec la nature, écriture cristalline comme la première aube de l'humanité, « Je vous écris de mes lointains » de Jean-Pierre Boulic nous emmène dans un superbe voyage de la Parole, par le biais d'une prose admirable.
De ces aubes écrites surgissent des visages (Jean Vuaillat, René-Guy Cadou, Gilles Baudry...) avant que la Vie ne s'invente en petites touches minimalistes : un vieux port, les docks, la rue...
Magnifique !
Nathalie Lescop-Boeswillwald
J’ai le souvenir carnivore
Cousin Olivier

Recueil de poèmes inspirés des jeux de l'enfance et des petits événements du quotidien.


Format: 12x17
Nombre de pages: 106 pages
ISBN: 978-2-84418-353-8

 Année de parution : 2018

14.00 EUR
disponibilité : Sous 0 jours
Quantité :
Ajouter au panier
XTRAIT

La grande vacance de mes soucis



POSTURE ET IMPOSTURE

Le nouveau-né signe
sa première étape
d'un mot inconnu
dont lui-même
mettra des mois
à saisir la portée



LE MONDE PAR LES MAINS


Au royaume de vilénie
de mon enfance
les jeux de mains
ne sont jamais malsains

Je grappille à tâtons
sur tous les terrains du monde
qui s'étale dans le rayon
de mes étreintes possibles

L'enfance touche-à-tout
s'approprie son petit univers



EN POSITION

Du rebord de la fenêtre
les jambes de l'enfance
effleurent le monde

Debout le regard peine
à toiser les insectes
qui inspirent
des peurs démesurées

À califourchon sur le muret
il chevauche un train lancé à vive allure
vers la prochaine partie de billes
ou vers le match de foot de la veille




QUI TROUVE GARDE



Au jardin public
dans les allées cendrées
menant au bac à sable
devenir le roi du carreau
a longtemps été ma grande ambition

Les Grecs anciens jouaient déjà aux billes
et les philosophes maniaient
le calot aussi bien que le paradoxe
J'ai pris la relève vers six ans
Mes jeux préférés s'appelaient
le trou, la plaine, le mur, la tique
et « Qui tente mon tas de dix ? »

Agate, porcelaine, œil de chat
mes mains farfouillent aujourd'hui
dans la profonde sacoche remplie
des billes de mes enfants
(mélangées aux vieilles miennes)
comme au cœur d'un trésor
froid, roulant et lisse
Avec des caresses particulières
aux billes de terre craquelées
toujours si touchantes



BELLE INCOHÉRENCE



Jeune mémoire courte
Les mauvais souvenirs s'en vont
à la queue leu leu

La démarche est crâne parfois
dans la cour ou dans le bois
quand on joue au loup

Les courses folles
remplissent les poumons
de courage et ainsi s'évanouit
la peur du loup
de nos histoires pré-nocturnes










LE VASTE MONDE T'ATTEND



Après la peur bleue d'une cavalcade
terminée dans les ronces
reviennent le rouge aux joues
et le mercurochrome aux genoux

La croute des écorchures
dessine les îles
de mes prochaines aventures

Je suis la carte en relief
de mes vagabondages
et je garde le reste de l'après-midi
pour boussole







BOÎTE AU TRÉSOR



On peut cacher son goûter
dans le Paninter S15
On n'a pas la clé
seulement les astuces pour ouvrir
cette armoire électrique
d'où on déloge les escargots
pour y loger de revigorantes provisions
avant de partir à la chasse
aux coquins du lotissement voisin
Le Paninter gardera ses secrets électrifiés
entre le butin de nos escapades
et les Choco BN du goûter

Avis des internautes
Soyez le premier à donner votre avis sur ce produit

Donnez votre avis sur ce produit
Nom*
Email
Titre*
Votre vote: Votre note
Votre message*
Envoyer mon commentaire
Produits similaires
  • Voisinage du vent
    13.00 EUR
  • Jours lâchent leurs porcelaines (Les)
    13.00 EUR
  • Donne-moi de l'eau pure
    13.00 EUR
  • Roman de Tristan (Le)
    14.00 EUR
  • Janvier
    10.00 EUR
  • Haikus le long des chemins
    12.00 EUR
  •  
  • En marchant vers la haute mer
    14.00 EUR
  • Patiente variation
    13.00 EUR
  • Intérieur des terres (L')
    13.00 EUR
  • Manière d'extase (Une)
    13.00 EUR