Bonjour visiteur, vous pouvez vous connecter ou vous enregistrer

Mon Panier
Aucun article dans le panier
 

Recherche

Entrez un mot-clé


 

La dernière critique



Recueil d'une belle communion avec la nature, écriture cristalline comme la première aube de l'humanité, « Je vous écris de mes lointains » de Jean-Pierre Boulic nous emmène dans un superbe voyage de la Parole, par le biais d'une prose admirable.
De ces aubes écrites surgissent des visages (Jean Vuaillat, René-Guy Cadou, Gilles Baudry...) avant que la Vie ne s'invente en petites touches minimalistes : un vieux port, les docks, la rue...
Magnifique !
Nathalie Lescop-Boeswillwald
Ma fille au ventre rond
Tanguy Pierre

« Vous avez aimé comme moi « Les heures lentes »,
livre sur une mère attendant le temps, l'un des derniers
de Pierre Tanguy. Vous aimerez celui-ci. Vous y trouverez cette tendresse, cette attention, cette retenue qui accompagnent depuis toujours ce qu'il écrit. »
Jean-Louis Coatrieux (extrait de la préface)
Un père regarde sa fille enceinte. Et s'émerveille. Ce livre est un hymne à toutes les femmes qui attendent un enfant. Il ne cache pas les peurs et les angoisses d'avant la naissance mais dit surtout l'attente joyeuse de « l'heureux événement ».


Format: 12x17

Nombre de pages: 64 pages
ISBN: 978-2-84418-302-6

Année de parution : 2015 

 

 

10.00 EUR
disponibilité : Sous 0 jours
Quantité :
Ajouter au panier

Ma fille au ventre rond
Garde le fauteuil
Elle pose ses mains
Sur la tranche d'un livre
Elle découpe sa journée
Comme un bon pain de campagne

 

Ventre rond
Doux mystère
D'une femme
 Empêtrée dans ses pas
Soudain lestée
Du poids d'une autre vie

 

Oui nous disons
Il pleut il vente
Loin l'un de l'autre
Nous vivons
Sous les mêmes cieux grincheux
Dans l'attente d'une révélation


Je n'ai pas assez vu
Son ventre rond
J'étais pris dans les remous
D'un monde trop cruel


Tous mes plants sont morts
Assommés par le vent et le froid
Même les plantes aromatiques
Dit ma fille au ventre rond
Mais aujourd'hui 
J'ai bien quelqu'un qui vit
Au creux de mon corps

 

Je pose ma main
Sur son ventre rond
Puis mon oreille
Et j'interpelle ce grand mystère
Qui me répond par une ruade

Avis des internautes
Soyez le premier à donner votre avis sur ce produit

Donnez votre avis sur ce produit
Nom*
Email
Titre*
Votre vote: Votre note
Votre message*
Envoyer mon commentaire
Produits similaires
  • Voisinage du vent
    13.00 EUR
  • Jours lâchent leurs porcelaines (Les)
    13.00 EUR
  • Donne-moi de l'eau pure
    13.00 EUR
  • Roman de Tristan (Le)
    14.00 EUR
  • Janvier
    10.00 EUR
  • Haikus le long des chemins
    12.00 EUR
  •  
  • En marchant vers la haute mer
    14.00 EUR
  • Patiente variation
    13.00 EUR
  • Intérieur des terres (L')
    13.00 EUR
  • Manière d'extase (Une)
    13.00 EUR